Que peut-on faire au jardin en Septembre ?

Deuxième quinzaine


Semer en pleine terre
 : angélique, cerfeuil vivace, mâche, radis
Ne laissez pas le sol nu pendant l'hiver, semez de l'engrais vert ! Voir notre fiche conseil pour les variétés à utiliser en fin de saison (moutardevesceseigleféverolemélange croissance rapide, mélange spécial hiver)
Semer sous abri : chou-fleur hâtif, chou de printemps, laitue d'hiver, mâche, Cerfeuil, Epinard, Claytone de Cuba, radis, laitues d'hiver, moutardes de Chine, Roquette…
Pendant cette période souvent humide où les mauvaises herbes sont à nouveau envahissantes, profitez en pour déraciner les vivaces récalcitrantes comme le chardon, rumex,… et maîtriser également les mauvaises herbes par des binages réguliers dans les semis d'arrière saison. 
Effeuiller les pieds de tomates à la base. Continuez à pulvériser soit avec du Pur'Mel 3 ou du purin de prêle, du purin d'ortie et de consoude.
Pensez à brasser votre compost pour relancer la fermentation. S'il est trop compact, en l'émiettant, vous apportez de l'oxigène qui aidera à la décomposition. S'il est trop sec, vous pourrez l'humidifier pour relancer la fermentation. Vous pouvez également, pour bouster la décomposition, ajouter de l'accélérateur de compost.
Surveiller les attaques de teigne du poireau (ver). Appliquer un voile anti-insectes en préventif ou pulvériser avec du Spinosad (Conserve) en cas d'attaques.
Protegez vos légumes racines qui restent l'hiver au jardin en posant des pièges comme le Topcat contre les mulôts ! Voir la fiche info
Recharger les pièges à limaces (bière…) ou épendre du phosphate de fer (Escar'go). Les limaces avec l'humidité qui se réinstalle en arrière saison est favorable à la prolifération des limaces et à la ponte avant l'hiver. Prévoyez dès à présent de limiter les dégâts du printemps prochain en limitant la reproduction et donc les pontes.

Remonter