Des insectes pollinisateurs dans votre jardin grâce aux plantes mellifères

Les plantes mellifères sont vos meilleures alliées si vous désirez attirer les pollinisateurs dans votre potager, en ville comme à la campagne. Semailles, artisan-semencier, vous en dit plus sur ces plantes et leur intérêt pour votre jardin en France.

Que sont les plantes mellifères ? Pourquoi attirent-elles tant les abeilles et autres pollinisateurs ?

Les plantes mellifères représentent l’ensemble des fleurs et plantes potagères produisant du nectar. Il s’agit d’un liquide sucré destiné à attirer les pollinisateurs afin qu’ils leur rendent visite. Car ces fleurs ont besoin d’eux pour transporter leurs grains de pollen.

Ces grains de pollen, provenant de l’étamine (organe reproducteur mâle), doivent aller à la rencontre du pistil (organe reproducteur femelle) d’autres plantes du même type afin d’engendrer la fécondation nécessaire au développement de fruits et de graines. La reproduction sexuée de ces plantes est donc fortement liée aux allés et venues des pollinisateurs, sans qui elle ne serait pratiquement pas possible.

Quelles plantes mellifères planter dans votre jardin en France ?

Il existe de nombreuses plantes mellifères, qu’on peut distinguer en plusieurs catégories :

  • Plantes potagères : artichaut, courges, potirons ou encore melons ;
  • Vergers, arbustes et haies : cerisier, noisetier, pommier, lierre, ou encore rosiers (parmi d’autres) ;
  • Fleurs sauvages et ornementales : parmi la multitude de plantes présentes dans cette catégorie, on retrouve notamment l’ail des ours, le tournesol, la marguerite, le pavot, ou encore les tagètes ;
  • Plantes aromatiques : coriandre, camomille, fenouil, aneth, basilic, thym, lavande, sauge, origan, et même la menthe ;
  • Engrais verts : moutarde, trèfle incarnat, phacélie, sarrasin ou encore luzerne.

Quels sont les animaux utiles pour votre potager ? On les appelle les auxiliaires !

Les auxiliaires sont nécessaires pour un jardin entretenu sans avoir recours à des produits chimiques. Parmi eux, on retrouve de nombreuses espèces d’oiseaux, de rongeurs, d’amphibiens et d’insectes. Ils participent à la préservation de vos plantes, ainsi qu’à la pollinisation.

C’est pourquoi il est vivement recommandé d’installer une ruche ou un nichoir à insectes près de votre potager afin d’augmenter le nombre de pollinisateurs présents dans vos espaces verts. Vous participerez ainsi, dans le même temps, à la préservation de cette espèce en grand danger, et pourtant si importante pour l’ensemble des écosystèmes.

Vous souhaitez bénéficier de conseils supplémentaires concernant le jardinage ?

Des questions concernant le jardinage et l’utilisé des pollinisateurs pour votre potager ? Nous vous invitons à nous les adresser via notre formulaire en ligne, ou par téléphone. Nos collaborateurs vous répondront dans les meilleurs délais.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs connectés peuvent laisser un commentaire.

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

CO²

Le travail réalisé par notre équipe a permis d’enregistrer

- 53,93 %

de consommation de CO2 en surfant sur Semailles

arbre

La générosité de nos clients a permis de planter

7544 arbres

afin de compenser les émissions en CO2

Plus d'infos sur notre implication environnementale
Haut de la page