Découverte du patrimoine légumier de Bretagne et de Normandie

Vous prônez les variétés de légumes régionaux et vous adorez passer du temps dans votre potager ? Semailles, votre artisan-semencier, vous présente le patrimoine légumier de Bretagne et de Normandie.

Variétés régionales de Bretagne

Artichauts de bretagneLa Bretagne a des spécialités légumières très riches, mais qui, malheureusement, ont tendance à tomber un peu dans l’oubli. Il est important de continuer de cultiver les variétés anciennes, d’autant plus qu’elles sont vigoureuses et succulentes. En voici quelques-unes :

  • Le chou-fleur : grand classique des variétés légumières bretonnes, il en est la star. La Bretagne est la première région productrice de chou;
  • L’artichaut : roi du terroir breton, l’artichaut est très apprécié et prend part à de nombreuses recettes. Plus compliqué à cultiver soi-même, il reste dans le sol trois ans durant;
  • Les fraises de « Plougastel » : importées du Chili en 1714 par Amédée François Frézier, elles n’ont plus quitté la Bretagne depuis ce jour. Considérée comme un produit de la gastronomie bretonne, elles se dégustent aussi bien en dessert que natures;
  • Le melon « Petit-gris de Rennes » : il est doté d’une tendre chair orange très savoureuse et sucrée. Il se récolte d’août à octobre;
  • L’oignon « Rosé de Roscoff » : originaire du nord du Finistère, cet oignon se conserve très bien naturellement. Succulent dans un potage ou en sauce, accompagné de viande ou de poisson;
  • La laitue pommée d'été « Gloire de Nantes » : se cultive facilement, mais doit bien être protégée contre les limaces. Elle peut être récoltée tout au long de l’année si des semis réguliers, toutes les 3 semaines, d’avril à juin, sont réalisés;
  • Les haricots « Coco de Paimpol » : récolté en gousses, ce haricot blanc demi-sec à écosser est très prisé dans de nombreuses recettes. Ce produit tendre et fondant procure des sensations gustatives semblables à celles des fruits secs;
  • Les tomates « Précoce de Quimper » :  avec sa chair acidulée et juteuse, cette tomate se récolte seulement deux mois après les semis. Cette catégorie de tomate correspond bien aux régions à saison courte;
  • La courge « Melonnette Jaspée de Vendée » : cette savoureuse courge comestible peut se consommer aussi bien cuite que crue. Elle préfère être semée en pot, à chaud (20°);

Cultivez la Normandie dans votre potager

L’authenticité du patrimoine régional normand propose des saveurs d’autrefois étonnantes et dignes d’intérêt. Découvrez quelques-uns de ces légumes :

  • Carottes « Saint Valéry » : pour cultiver ces légumes originaires de la baie de somme, une terre bien aérée et fraîche est indispensable. Cette racine douce et tendre peut mesurer jusqu’à 30cm;
  • Le poireau « Monstrueux de Carentan » : variété d’automne et d’hiver, ce légume rustique très apprécié se sème de février à avril, de préférence en pépinière;
  • Le poireau « Monstrueux d’Elbeuf » : variété de précoces, ce poireau riche en vitamines se consomme aussi bien cru que cuit (potages, tarte, gratiné, vinaigrette…). Il s’entend parfaitement avec les carottes, autant dans l’assiette, qu’au potager pour repousser mutuellement leurs nuisibles;
  • Mâche Coquille de Louviers : avec sa bonne résistance au gel et sa croissance rapide, la mâche se récolte tout l’hiver. Elle fait partie des variétés les plus savoureuses;
  • La chicorée « Frisée fine de Louviers » : idéale pour la récolte de printemps et d’été, cette chicorée a besoin d’une terre riche et fraîche;
  • Le chou « Géant de Saint Saëns » : très gourmand, ce géant traditionnel peut grossir jusqu’à atteindre les 20kg. Pour ce faire, il a besoin d’un apport d’eau constant et d’un sol bien meuble;

La sauvegarde du patrimoine légumier français vous intéresse ?

L’équipe de Semailles se fera un plaisir de vous donner de plus amples informations à ce propos. N’hésitez pas à prendre contact avec nous par téléphone ou via le formulaire en ligne.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs connectés peuvent laisser un commentaire.

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page