Présentation Semailles

Artisan-semencier bio depuis  20 ans

Semailles est une entreprise familiale qui a débuté ses  activités en 2000 à Faulx-les-Tombes près de Namur (Belgique).

Nous produisons et commercialisons plus de 700 variétés de semences d’anciennes variétés potagères, de plantes aromatiques et florales dont plus de 250 produites en Belgique sur plus d’un ha.

Pour la valorisation du métier d’Artisan Semencier

En Belgique, le métier d’Artisan Semencier avait disparu depuis les années 1950.

Fin des années 1990, Grâce à la Fondation Roi Baudoin,  nous avons fait des recherches pour retrouver des variétés belges en voie de disparition.

Au vu du constat accablant de la disparition de près de 90% de notre patrimoine légumier belge ainsi que la disparition du métier de semencier en Belgique, nous avons créé Semailles en 2000 afin que les jardiniers et les maraîchers puissent à nouveau avoir accès à ce patrimoine légumier et surtout, afin de redonner toutes les lettres de noblesse à ce beau métier de semencier.

Depuis 2009, Nous collaborons avec le CTH et le CRA-W de Gembloux, ainsi que le CRRG des Hauts de France, au projet Biodimestica pour la valorisation des variétés anciennes potagères attachées au territoire transfrontalier (Belgique et Hauts de France).

Etant donné l’augmentation de la demande pour les variétés régionales, nous avions un besoin urgent d’augmenter la production. En 2014, nous avons organisé une formation pour les maraîchers au métier de producteur-multiplicateur  afin de mettre sur pied un groupe de producteurs en Belgique mais également pour permettre aux maraîchers et aux jardiniers de produire leurs propres semences. Actuellement, une dizaine de maraîchers belges et français ont rejoint le Groupe de Producteurs de Semailles.

En 2017, avec le RMRM (Réseau Meuse Rhin Moselle), Hortiforum et la Maison des Semences Citoyennes de Nature et Progrès, nous avons commencé une incroyable travail de caractérisation  ainsi que la création de fiche patrimoniale des variétés belges et françaises. Grâce à tous ces passionnés du patrimoine légumier, vous pourrez découvrir sur notre site, le fruit de ce travail minutieux. Je voudrais déjà remercier Philippe, Laurent et Michel pour leur participation dans ce travail de conservation de notre bien commun.

Pour la sauvegarde du patrimoine régional

Notre travail de conservation et de multiplication de variétés régionales belges et française constitue notre objectif prioritaire afin de sauvegarder notre patrimoine légumier en danger d’extinction et ceci pour le bien commun.

Vous pourrez ainsi redécouvrir des variétés savoureuses, très rustiques et adaptées à nos terroirs telles que le Haricot Roi des Belges, la Laitue Blonde de Laeken, la tomate verte de Huy, le Melon de St Memmie, le Chou frisé Vert grand du Nord,  le céleri à jets fins de Huy, Le poireau de Liège, la tomate triomphe de Liège, la mâche de Comines, le navet de Peronne, la tomate Belle de Lorraine, la laitue Reine de Mai de Liège...

Actuellement, nous avons sauvegardé une quarantaine de variétés belges et plus de quatre-vingts variétés françaises.

Pour la promotion des semences paysannes et l’autonomie des paysans

Au travers de notre catalogue, nous proposons des variétés paysannes qui sont toutes des variétés-populations, libres de droit et reproductibles. Ces variétés sont issues d’une sélection qui se faisait encore pour la saveur, la rusticité et le terroir, plus cohérentes avec la production biologique.

Toutes ces variétés-populations contribuent à l’indépendance, l’autonomie et à la souveraineté alimentaire. Les jardiniers et les paysans peuvent ainsi reproduire leurs semences  et créer une véritable filière locale.

Nous ne proposons aucun hybride F1 ni aucune variété dite « moderne », plus ou moins bricolée génétiquement, et donc aucun OGM qui est contraire à nos valeurs.

Pour le soutien à une production locale et aux circuits-courts

Nous soutenons toutes initiatives de ventes directes aux consommateurs, en favorisant les groupements d’achat, la vente directe à la ferme, toutes les initiatives qui booste l’économie locale pour une agriculture durable.

Appuyé par un groupe de producteur-multiplicateur, nous produisons plus de 300 variétés.

Afin d’élargir notre gamme, nous travaillons également avec d’autres semenciers artisanaux européens qui ont les mêmes valeurs.

Pour un travail de qualité

Notre travail d’artisan-semencier depuis près de 20 ans nous a permis d’acquérir les compétences nécessaires au métier de sélection conservatrice.

En collaboration avec l’association des Croqueurs de Carottes dont nous sommes membres fondateurs, nous avons participé à différentes formations pour parfaire notre métier d’Artisan Semencier (test de germination, maintenance, sélection de variétés…)

Dans nos jardins conservatoires, nous mettons les variétés de notre catalogue en essais afin de mieux les caractériser, de mieux analyser leur rusticité et leur adaptabilité à notre climat. c'est dans ces mêmes jardins que nous caractérisons les variétés belges avec des passionnés du patrimoine légumier.

Toutes nos semences sont nettoyées et conditionnées dans nos ateliers de Faulx lesTombes (Namur). Les récoltes se font manuellement. Le battage est réalisé soit à la main pour les petits lots et avec une batteuse pour les lots plus conséquents. Des séchoirs avec ventilateurs et déshumidificateurs sont également utilisés pendant les périodes délicates (forte humidité) pour permettre à la graine d’arriver au bon stade de maturation.

Grâce à nos machines perfectionnées (tamis, séparateur densimétrique,  germoir…), nous vous proposons des semences de qualité d’une propreté et d’un taux de germination réglementaire.

Passeport phytosanitaire et le vivant ?

La nouvelle réglementation européenne, qui entre en application en 2020, a établi son nouveau règlement avec une vision toujours plus hygiéniste et agro-industrielle de la plante.

Elle n’a absolument pas pris en compte tout le travail de nombreux paysans, jardiniers et chercheurs œuvrant pour la biodiversité cultivée, basée sur la coévolution entre les plantes, l’être humain et leurs terroirs.

Tout ce travail de recherche transdisciplinaire sur la santé des plantes a prouvé à différentes reprises, que comme l’être humain, la plante, dans un sol vivant, produit sa propre immunité.

Ce n’est pas en éradiquant les maladies que  nous trouverons la santé ! C’est en renforçant notre immunité, en vivant et mangeant sainement ! Pour la plante, c’est pareil !

L’agriculture biologique, diversifiée, qui prend soin de la terre pour en faire un sol vivant, donne à la plante toutes les conditions pour vivre avec la maladie et créer son immunité.

C’est ce que nous constatons, ainsi que les contrôleurs, sur nos terrains de production depuis plus de 20 ans.

Si nous suivons cette nouvelle réglementation, nous verrons à nouveau disparaître des centaines de variétés  anciennes et reproductibles.

Faudra-t-il encore se battre pour se faire entendre comme nous l’avions fait pour sauvegarder les anciennes variétés depuis plus de 30 ans ?

Nous vous tiendrons bien sûr au courant via notre Newsletter tout au long de cette saison.

Pour des semences libres de droit

Bien que la population réclame de plus en plus un accès à une alimentation saine et nutritive que les variétés paysannes sont capables de nous offrir, nous remarquons que l’EU, malgré certaines avancées, nous entraine à nouveau vers la disparition de la biodiversité cultivée.

La réglementation européenne empêche toujours les professionnels d’accéder à ces variétés. Refuser l’accès aux maraîchers de produire des légumes issus de ces variétés paysannes, c’est empêcher la diffusion d’une alimentation de qualité aux consommateurs, et en fin de compte, voir disparaître ces variétés à plus ou moins brève échéance.

Même si la réglementation européenne nous permettra, en tant que micro-entreprise, de vendre les variétés paysannes aux jardiniers amateurs, nous revendiquons le droit de pouvoir travailler librement avec les maraîchers afin qu’ils puissent proposer des légumes issus de ces variétés paysannes sur leurs étals.

Notre catalogue n’est que la prolongation de notre travail et de notre obstination à sauvegarder un bien commun très précieux : le patrimoine légumier.

Notre espoir est que, dans un proche avenir, la réglementation européenne sur la commercialisation des semences et le phytosanitaire valorisera réellement et à long terme la biodiversité cultivée, les semences libres de droit et notre métier d’artisan semencier.


CO²

Le travail réalisé par notre équipe a permis d’enregistrer

- 53,93 %

de consommation de CO2 en surfant sur Semailles

arbre

La générosité de nos clients a permis de planter

1436 arbres

afin de compenser les émissions en CO2

Plus d'infos sur notre implication environnementale
Haut de la page