La technique de rotation des cultures en France et en Belgique

L’idée d’avoir des légumes bio et en pleine santé vous fait saliver ? Semailles, votre artisan-semencier en ligne en Belgique et en France, vous en dit plus sur la technique de rotation des cultures au potager ainsi que sur l’utilisation des engrais verts.

Le principe de la rotation des cultures au potager

La rotation des cultures permet un meilleur rendementCette technique de rotation des cultures permet d’alimenter constamment le sol avec des ressources différentes, en diversifiant les catégories de légumes cultivés à un même endroit. Cela apporte plus de richesses au sol, une meilleure aération, et empêche le développement de certaines maladies. La rotation des cultures permet également de limiter l’apparition de mauvaises herbes, mais aussi de nuisibles, qui n’ont pas le temps de s’acclimater à la terre qui se renouvelle tous les ans.

Quatre catégories de légumes en permaculture

Pour commencer, il faut prendre conscience des 4 catégories de légumes :

Famille Variétés Particularité
Légumineuses ou légumes graines Haricots, soja, pois, fève… Riches en azote
Légumes feuilles Salades, épinards, poireaux, brocolis… Exigeants en azote
Légumes racines et bulbes Panais, carottes, betteraves, ail, oignons… Moyennement gourmands en éléments nutritifs
Légumes fleurs ou fruits Potimarrons, aubergines, tomates, poivrons, courgettes… Exigeants en nutriments

D’une année à l’autre, ces catégories de légumes vont changer de place au potager par rotation : les légumes fruits prendront la place des légumes racines, et ainsi de suite. C’est pourquoi il faut bien noter quelle catégorie de légumes vous allez utiliser initialement.

Les légumes feuilles après les légumes graines, fixateurs d’azote

Cette technique de rotation des cultures est particulièrement intéressante, car elle va solliciter toutes les strates du sol. Les légumes racines vont chercher leurs ressources plus profondément dans le sol, contrairement aux légumes feuilles par exemple.
Un autre élément non négligeable dans cette technique de permaculture est que les légumineuses disposent d’une particularité à fixer l’azote présent dans l’air, et à le restituer dans le sol. Les légumes feuilles ayant des besoins plus élevés en azote, il est recommandé de les disposer après les légumineuses lors de votre rotation, et ainsi de suite. On peut également utiliser en complément la méthode des plantes compagnes.

En savoir plus sur des techniques de permaculture en Belgique et en France ?

Pour plus d’informations ou d’éventuelles questions : contactez Semailles, votre boutique en ligne de graines et semences bio, via le formulaire de contact en ligne ou par téléphone.

Nous vous recommandons :

Articles en relation

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs connectés peuvent laisser un commentaire.

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page