Pourpier

Le pourpier serait originaire d'Inde. On retrouve ses traces en Perse depuis plus de 4000 ans. Les Egyptiens l'utilisait également comme plante médicinale. Il a été aussi largement utilisé par les Grecs et les Romains, ainsi que pendant tout le Moyen-Age. 

Il en existe deux types : le sauvage avec une tige rougeâtre, un port étalé, le feuillage vert foncé et les variétés cultivées à port dressé, au feuillage vert plus pâle ou doré et aux feuilles plus grandes.

Lire plus

Le pourpier serait originaire d'Inde. On retrouve ses traces en Perse depuis plus de 4000 ans. Les Egyptiens l'utilisait contre les maux de tête, les inflammations des yeux, les maux intestinaux...  Il a été aussi largement utilisé par les Grecs et les Romains, ainsi que pendant tout le Moyen-Age par les anglais et les hollandais. 

Il en existe deux types : le sauvage avec une tige rougeâtre, un port étalé, le feuillage vert foncé et les variétés cultivées à port dressé, au feuillage vert plus pâle ou doré et aux feuilles plus grandes.

On consomme ses feuilles et ses pousses au goût légèrement acidulé et très rafraichissant pendant tout l'été. Elles sont utilisées crues, en salade, ou cuites, en potage ou à la façon des épinards.

Conseil de culture

Semez en ligne de mai à août, très clair, dans des sillons peu profonds (la graine doit être à peine recouverte) en rang espacé de 25cm. Le pourpier préfère le plein soleil et se plait en tout sol mai préfère les sols légers. Récoltez dès 2 mois après le semis en coupant les feuilles et le bout des tiges. vous pourrez ainsi faire 2 à 3 récoltes sur la même plante. 

Haut de la page