Semez dès maintenant des engrais verts bio pour préparer votre potager 2022

Vous désirez cultiver des légumes sains et frais dans votre jardin ? Et vous espérez que votre potager sera une réussite en 2022 ? Alors n’attendez plus et suivez ces quelques conseils prodigués par Semaille, concernant l’utilisation d’engrais verts bio pour préparer votre potager 2022.

Qu’est-ce qu’un engrais vert ?

Plantation d'épinards

Les engrais verts, ce sont des plantes à croissance rapide que l’on sème sur un sol nu afin de couvrir une parcelle entre deux cultures. Elles seront ensuite coupées ou enfouies dans la terre pour l’enrichir naturellement en éléments nutritifs.

Les avantages des engrais verts pour le sol sont nombreux, ils ne se limitent pas seulement à une couverture du sol et aux apports nutritifs. Ils décompactent également le sol, apportent de la matière organique, empêchent les mauvaises herbes de pousser...

Les engrais verts vont travailler pour le jardinier pendant quelques mois voire une saison complète, suivant les besoins, avant une nouvelle mise en culture.

Utilisation des Engrais Verts bio en France et en Belgique

Certaines régions de France et de Belgique ont des sols trop pauvres ou trop drainants, qui ne retiennent pas les éléments nutritifs. D’autres régions ont des sols compacts, très argileux… Il est donc utile, en France, comme en Belgique, d’utiliser des engrais verts bio afin d’enrichir les sols.

Mais quel engrais vert biologique choisir ?

Dans les régions au sol drainant (en montagne, en Ardèche, le sol sablonneux du Pas de Calais, en Gaume, etc…), on optera pour des engrais verts qui apportent beaucoup de matières organiques. Ils retiendront bien l’eau et les éléments nutritifs afin d’obtenir un sol plus riche.

Pour les régions dont le sol est pauvre et s’épuise facilement (en montagne, en Sologne, en Ardenne, etc…), on optera pour une jachère d’une saison complète. On intercalera dans sa rotation de culture, une année d’engrais verts (sarrasin, sainfoin, trèfle blanc, luzerne…). On pourra prévoir une à plusieurs coupes afin d’apporter un maximum de matières organiques. On pourra y joindre une légumineuse ou un trèfle afin d’apporter de l’azote en complément.

Dans les régions dont le sol est très argileux (en Hesbaye, dans le bassin Parisien, etc…) , on choisira plutôt des engrais verts qui apportent beaucoup de matières organiques, ce qui allègera le sol et des engrais verts décompactant par leur enracinement fort et profond.

Voici quelques exemples d’utilisation d’engrais verts bio :

  • Pour sol acide : Sarrasin (grand pouvoir désherbant), Lupin 
  • Pour décompacter le sol : Phacélie, Seigle, lin
  • Pour fixer l’azote : Féverole, Vesce, Luzerne, Trèfle blanc et Trèfle Incarnat, Fénugrec, Melilot, Sainfoin, Lotier corniculé
  • Pour désinfecter le sol des nématodes : Phacélie, Moutarde
  • Pour apporter des matières organiques : Moutarde, Phacélie, Seigle

Vu leurs actions spécifiques, on peut assembler certains engrais verts bios entre eux afin d’accroître encore leur efficacité !

Voici quelques exemples :

Quelle période de semis selon l’engrais vert choisi ?

Chaque variété d’engrais vert se sème à des périodes bien précises. On le sèmera pour laisser reposer le sol, en jachère, pendant une période de quelques mois à quelques années.

Au printemps, si une partie du potager n’est pas cultivé avant mai-juin, on peut dès mars-avril semer de la moutarde, par exemple, qui a une croissance très rapide et qui peut être fauchée après un mois et demi.

Mais en général, on sème les engrais verts en fin de saison, dès que les terrains se libèrent, de juillet à octobre afin de ne pas laisser le sol à nu. Pendant cette période l’engrais vert apportera toutes ses qualités au sol.

Quand faucher les plantes pour qu’elles engendrent le meilleur engrais possible ?

Suivant les types de plantes, la période de croissance va être plus ou moins longue. Mais dans tous les cas, l’intérêt est que les engrais verts apportent un maximum de matière organique.

Il est donc conseillé de faucher les engrais verts dits biologiques avant leur floraison et de les laisser se décomposer sur le sol ou de les enfouir suivant les variétés.

Pour les variétés gélives semées avant l’hiver (moutarde, phacélie…), c’est le gel qui s’occupera de les détruire. Elles joueront un rôle de paillage en couvert végétal « mort » pendant le reste de l’hiver. Au printemps, il suffira d’enlever les tiges sèches et de les mettre au compost.

Envie d’en savoir plus sur les engrais verts et leurs spécificités ? Contactez-nous !

Pour en savoir plus sur les périodes et la densité de semis, le mode de culture, ainsi que sur les caractéristiques de chaque engrais vert, n’hésitez pas à nous contacter ! Nos équipes se feront un plaisir de vos répondre dans les plus brefs délais.

Accessoires

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible. Google pourrait utiliser vos données personnelles et les cookies afin de personnaliser ses publicités.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) :