Des médecines douces pour vos fruitiers

Des médecines douces pour vos fruitiers Agrandir l'image

Des médecines douces pour vos fruitiers

22,00 €

Les clés pour traiter le plus naturellement possible les fruitiers

Les ennemis des fruits sont nombreux et le « zéro traitement » a ses limites, si l’on veut être sûr d’avoir des arbres en bonne santé et une récolte correcte. La lutte chimique étant une impasse, dont nous savons à présent qu’elle nous empoisonne, ce livre à pour objectif de vous donner les clés pour traiter le plus naturellement possible les fruitiers.

LI189

Disponible

Caractéristiques

Editeur Terre Vivante
Auteur Jean-Luc Petit
Pages 160

En savoir plus

Les clés pour traiter le plus naturellement possible les fruitiers

Les ennemis des fruits sont nombreux et le « zéro traitement » a ses limites, si l’on veut être sûr d’avoir des arbres en bonne santé et une récolte correcte. La lutte chimique étant une impasse, dont nous savons à présent qu’elle nous empoisonne, ce livre à pour objectif de vous donner les clés pour traiter le plus naturellement possible les fruitiers.

Un des principes de base de toute agriculture écologique est de ne pas perturber les équilibres naturels par des interventions brutales. C’est ce principe que les jardiniers, agriculteurs, arboriculteurs, appliquent lorsque qu’ils utilisent des produits à base de plantes, que ce soit en préventif ou pour faire face à une attaque subite, car les substances végétales se décomposent rapidement sans laisser de résidus et, de ce fait, ne polluent pas l’environnement.

Mais comment ? On sait que les substances contenues dans les plantes sauvages agissent de diverses manières sur les maladies et les ravageurs. Les purins de feuilles de sureau ou de gourmands de tomates, par exemple, ont un effet répulsif sur de nombreux ravageurs. La teneur élevée en silice de la prêle renforce les tissus cellulaires, empêchant les champignons pathogènes de pénétrer aisément dans les feuilles… et les ravageurs de s’alimenter. D’autres encore contiennent des substances qui tuent les champignons et les bactéries pathogènes, ou inhibent leur développement.

Différentes possibilités et techniques s’offrent ainsi à vous pour soigner les arbres fruitiers en utilisant des médecines douces : extraits de plantes, argiles, macérats, homéopathie, gemmothérapie, isothérapie, huiles essentielles, kanné, neem, thé de compost, EM, LiFoFer, élixirs floraux…

Grâce à des plantes médicinales indispensables à la bonne santé d’un verger naturel, biologique, biodynamique, permacole, ces remèdes seront un soutien précieux à des productions végétales pérennes telles l’arboriculture et la viticulture.

Vous aimerez aussi

Avis des clients

Donnez votre avis

Des médecines douces pour vos fruitiers

Des médecines douces pour vos fruitiers

Les clés pour traiter le plus naturellement possible les fruitiers Les ennemis des fruits sont nombreux et le « zéro traitement » a ses limites, si l’on veut être sûr d’avoir des arbres en bonne santé et une récolte correcte. La lutte...
Haut de la page