Je réussis mes semis!

Lancer son potager à partir de ses propres semis procure un sentiment de fierté mais aussi, et surtout, de liberté!

  • Vous n’êtes plus tributaire du stock disponible dans les jardineries pour acheter vos plants.
  • Vous avez une totale liberté dans le choix des plantes qui vous plaisent parmi une multitude de variétés. Vous pourrez vous amuser et vous laissez aller à découvrir des variétés anciennes, régionales, insolites 
  • Faire ses semis, et les réussir, vous rend tellement autonome…

Mais encore faut-il réussir ces semis... Beaucoup hésitent à franchir le pas. 

Voici quelques conseils pour réussir vos semis et plants.

   1. Semez dans de bonnes conditions

3 conditions sont à réunir pour que vos semences puissent germer correctement :

  • L’eau
  • La chaleur
  • L’air

Le tout est de garder ces 3 paramètres constants afin d’éviter de faire pourrir la graine (terre trop humide ou graine trop enterrée) ou d’empêcher la germination (terre trop sèche ou température trop basse).

Lorsque les graines ont levé et que les premières feuilles sont apparues, veuillez àe bien ventiler l’endroit où se trouvent vos semis. Attention toutefois que les températures extérieures ne soient pas trop froides. Si elles sont assez agréables et s'il y a du soleil, ouvrez les portes de votre serre ou de vos châssis

   2. Choisir la bonne méthode

  • Quand ? Dès le début du printemps (mars-avril). Le timing idéal pour une variété est indiqué au dos des sachets de semences.
  • Où semer ? Certaines variétés supportent bien d’être semées dans un endroit bien exposé (radis, carottes, oignons, épinard, échalotes, roquette...), d’autres plus frileuses, doivent être protégées du froid. 
  • Quelles méthodes utiliser ? Pour simplifier, nous vous expliquons les trois méthodes les plus utilisées :
    • Semez à chaud à l’intérieur: Cette méthode permet d'avancer la culture de plantes qui prennent plusieurs semaines à pousser et qui sont sensibles au froid. On pense tout particulièrement aux légumes–fruits comme les tomates, aubergines, poivrons.
      • Conseil 1: Pour les plantes type concombres et les courges, n’hésitez pas à prendre dès le départ un pot assez grand pour que les racines puissent bien se développer. 
      • Conseil 2 : Pour les plantes types tomates, aubergines..., semez d'abord en terrine puis repiquez en pot une fois que les plants ont 4 feuilles.
      • Conseil 3: La température doit rester constante (+-16° à 20°) pour un bon développement de la plante. Pas trop chaude non plus (pas au dessus d'un radiateur) pour éviter que la plante "file". 
      • Conseil 4 : Vérifiez que le substrat reste humide, arrosez-le au brumisateur régulièrement. Il  faut évitez de le détremper pour éviter le pourrissement de la plante. 
      • Conseil 5 : Privilégiez un endroit bien lumineux, devant une baie vitrée par exemple, pour éviter que la plante « file » vers la lumière. N'hésitez pas à tourner le pot régulièrement !
      • Conseil 6 : Commencez en février-mars par les tomates, poivrons, aubergines, mais attendez mi-avril pour les courgettes et les concombres, sinon vos plants seront trop développés avant de pouvoir être plantés dans votre potager après les Saints de glace c'est à dire vers la mi-mai
    • Semez sous abri non chauffé: permet de prendre de l’avance au début du printemps pour la culture de légumes primeurs et d'être utilisée comme pépinière afin d'obtenir une grande quantité de plants dans un espace « limité » que vous repiquerez ensuite en pleine terre lorsque les températures seront plus clémentes.
      • Conseil 1 : Semez directement en place dans la couche les légumes primeurs tels que roquettes, radis, laitues à couper, épinards, carottes, salades asiatiques... 
      • Conseil 2 : Créez votre pépinière de légumes à repiquer afin d'hâter et de protéger vos semis de laitues, choux, poireaux...
      • Conseil 3 : Pour les fines graines comme les céleris, basilics, oignons, fleurs... utilisez des contenants type plaques alvéolées, godets de 5 cm de profondeur minimum pour un bon développement des racines. Utilisez un terreau de semis pas trop riche pour éviter la fonte des semis.
      • Conseil 4 : Dès que les températures  deviennent plus agréables et par temps ensoleillé,  aérez vos couches, châssis, tunnels. 
    • Semez en pleine terre: C'est la méthode la plus utilisées pour les semis direct, dès que la terre est suffisamment réchauffée et moins détrempée, en général à partir de mi-avril chez nous.
      • Conseil 1 : Bien préparer le sol pour le rendre friable et prêt à être semer.
      • Conseil 2 : Ouvrir un sillon, disposez les graines à intervalles réguliers. Recouvrez les semences d’une couche de terre ou de terreau équivalente à leur grosseur (ex. 2 mm. suffisent pour la laitue à couper, près d’1 cm est nécessaire pour les haricots) et tassez légèrement la terre. 
      • Conseil 3 : Si les températures du printemps sont encore un peu fraiches, couvrez vos semis d’un « tunnel » ou d’un voile de forçage pour augmenter les températures en journée et limiter le froid nocturne.

 

Nos conseils et astuces:

Afin que vos semis soient un succès, il est crucial d'utiliser un terreau de qualité bio. 

Utilisez un semoir pour économiser de la graine tout en faisant un semis régulier afin d'éviter d'éclaircir vos plantes par la suite (arracher les pousses trop serrées).

Pour le contenant de vos semis, pensez au presse-motte pour gagner de la place et pour faciliter le repiquage tout en évitant de faire souffrir la plante.

Maintenant il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Sélectionnez les variétés que vous avez envie de voir pousser dans votre potager cette saison, commandez vos sachets et surtout amusez-vous !

Des questions, des doutes, besoin d'autres conseils? Vous découvrirez de nombreux autres articles avec des conseils sur notre blog ou n'hésitez pas à nous contacter.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Stéphanie de Theux, architecte potager. Envie de vous lancer et de créer votre propre petit coin potager ?

Découvrez ses formations collectives Ou contactez un architecte de potager pour organiser l’espace et préparer le plan de culture de votre espace potager.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs connectés peuvent laisser un commentaire.

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page