Les bases de la permaculture au potager

La permaculture est un terme qui englobe de nombreux principes, techniques, toutes respectueuses de l’environnement. Semailles, votre boutique en ligne de graines et semences bio, vous explique les bases de la permaculture au potager.

La permaculture : définition, origine et grands principes

Les bases de la permaculture dans le potagerLa permaculture se base sur l’interconnexion entre les êtres humains et la nature. Sur le savoir-vivre ensemble, dans le respect mutuel et le partage. En effet, la permaculture dispose d’un vaste champ d’action : maison autonome, préservation de la biodiversité, agroforesterie, compagnonnages au potager, recyclage… La permaculture c’est l’humain qui se base sur le fonctionnement de la nature pour créer des systèmes de survie écologiques.

Ce qui nous intéresse surtout ici, c’est la permaculture au potager, au jardin. Si l’on s’attarde plus sur l’étymologie de ce mot, cela vient de « permanent agriculture ». C’est-à-dire que l’on va produire ses propres fruits, utiliser des techniques 100% naturelles pour cultiver ses légumes, utiliser ce qu’il se trouve dans la nature pour protéger vos plantes, etc.

Préserver la biodiversité et les animaux auxiliaires

La permaculture étant basée sur le respect de l’environnement et la cohabitation avec la nature, il va de soi que les animaux sont les bienvenus au jardin. En effet, certains peuvent être nuisibles au potager : pucerons, certains vers, limaces, thrips, psylles... Tandis que d’autres, sont au contraire bénéfiques pour vos plantes : coccinelles, pollinisateurs, oiseaux, mammifères, animaux recycleurs… La permaculture, c’est également mettre en place des environnements accueillants pour ces animaux auxiliaires : étangs, hôtels à insecte, plantes mellifères, haies…

Compost, paillage et engrais verts

Le compostage est à la fois écologique et très pratique. Le principe est de récupérer ses déchets biodégradables, et de les réutiliser par la suite pour nourrir votre sol. En effet, le paillage permet d’éviter l’évaporation d’eau dans votre sol, retarde l’apparition de mauvaises herbes et enrichit la terre. L’utilisation d’engrais verts pour votre potager est également à privilégier.

Les plantes compagnes et la rotation des cultures

Ces techniques de jardinage sont impressionnantes. En effet, au lieu d’acheter des produits chimiques pour favoriser la pousse de vos légumes, il existe des techniques naturelles qui nécessitent seulement l’association de différentes plantes. Certaines familles de légumes s’entendent très bien entre elles s’entraident mutuellement, on appelle cela : la culture associée ou compagnonnage au potager. En ce qui concerne la rotation des cultures, cette technique consiste à varier les légumes cultivés sur une certaine parcelle de terre, afin que celle-ci va soit nourrie et enrichie naturellement.

Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes techniques de permaculture en Belgique et en France ?

Contactez Semailles, votre e-commerce de graines et semences potagères, via le formulaire de contact en ligne ou par téléphone.

Association : le guide de la permaculture.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs connectés peuvent laisser un commentaire.

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page