Haricot nain à écosser

Le Haricot nain à écosser

Originaire d'Amérique du Sud, le haricot nain fut introduit en Europe au 16-17e Siècle.

Suivant les variétés de haricot à écosser, il existe une grande variabilité de grains tant par la couleur et que par la forme. Ils sont une source très intéressante en protéines.

Lire plus

Le Haricot nain à écosser

Originaire d'Amérique du Sud, le haricot nain fut introduit en Europe au 16-17e Siècle.

Suivant les variétés de haricot à écosser, il existe une grande variabilité de grains tant par la couleur et que par la forme. Ils sont une source très intéressante en protéines.

Primitivement, les gousses, au moment du développement du grain se recouvraient toutes d'une couche fibreuse ou parchemin, qui les rendaient impropre à la consommation en vert. Par sélection, on est parvenu à obtenir certaines variétés sans parchemin dont la gousse charnue est comestible même après formation du grain.

Il y a donc deux types de haricots : 

haricots avec parchemin, dit à écosser, dont les gousses peuvent être consommées à l'état jeune, mais qui sont cultivées surtout en vue de la récolte du grain.

haricot sans parchemin, dit mangetout s'ils sont à cosse verte, ou beurre s'ils sont à cosse jaune et dont les cosses sont servies avec les grains non formés.

Culture

Annuelle,  peu rustique, de végétation rapide, au port buissonnant, le haricot nain mangetout se sème en mai jusqu'au 20 juillet.  

Récolte

Après 3 mois 

Haut de la page