Chou frise

Ce chou frisé est non pommé et appelé également kale. Il était déjà très apprécié à l'époque romaine. C'est un chou très rustique et très facile à cultiver. 

Il en existe différentes variétés plus ou moins frisées et de différentes couleurs. Il est plus largement consommé dans le nord de l'Europe comme l'Allemagne, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, le nord de la France et la Belgique avec lequel on prépare le boudin au chou et différentes potées d'hiver. 

Lire plus
  • Chou frisé Westlandse winter

    Disponible

    Tardif. Très rustique au froid. Les feuilles se récoltent tout l'hiver sur pied. Attendre qu'il ait gelé pour les cueillir, elles seront plus tendres.

    • Date de semis ou de plantation : avril-juin
    3,00 €
  • Chou frisé Beurré de Jalhay

    Disponible

    Variété régionale belge de chou non pommé donnant des feuilles non frisées vert pâle. Récolte en hiver, après les gelées pour réaliser d"excellentes potées (à déguster lors de la fête du chou de Jalhay en janvier).

    • Date de semis ou de plantation : avril-juin
    3,00 €
  • Chou frisé Grand vert du Nord

    Disponible

    Variété du Nord Pas de Calais, pouvant atteindre 1.20 à 1.50m de haut, très productive, au feuillage vert frisé. Se récolte après les gelées pour confectionner d’excellentes potées, boudin au chou et d’autres spécialités du Nord…

    • Date de semis ou de plantation : avril-juin
    3,00 €
  • Chou frisé Red Ursa

    Disponible

    Variété sibérienne très rustique. Feuilles violacées pourvues de larges frisures et aux nervures très prononcées de couleur rouge violet. Très décorative. Se consomme tout l'hiver.

    • Date de semis ou de plantation : avril-juin
    3,00 €
  • Chou Palmier Noir de Toscane

    Disponible

    Variété très ornementale pouvant atteindre 2 m. Feuilles entières, longues, vert de gris presque noires, finement cloquées. Se consomme comme les choux frisés.

    • Date de semis ou de plantation : mai-juillet
    3,00 €
  • Chou frisé rouge

    Disponible

    Sa couleur rouge le rend attractif. Comme tous les autres choux kale, c'est une excellente source de vitamines en hiver. Se développe un peu plus lentement que les autres variétés de choux frisés.

    • Date de semis ou de plantation : mai-juin
    3,00 €

Ce chou frisé est non pommé et est appelé également Kale. Il était déjà très apprécié à l'époque romaine et est considéré comme le plus proche du type primitif. C'est un chou très rustique et très facile à cultiver.

Il en existe différentes type : chou palmier, chou cavalier (ou chou fourrager), chou vivace de Daubenton, chou moellier... et différentes variétés grandes ou plus naines, vertes ou rouges, souvent très décorative. 

Le chou frisé est plus largement consommé dans le nord de l'Europe comme l'Allemagne, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, le nord de la France et la Belgique avec lequel on prépare le boudin au chou et différentes potées d'hiver. Ces dernières années il a gagné en popularité et est de plus en plus consommé. Il est reconnu pour ses propriétés anti-oxydantes.

Il se récolte pendant tout l'hiver, au fur et à mesure des besoins, par effeuillage, depuis de le bas de la plante.

Conseil de culture

Le chou frisé demande une terre riche, bien fumée, des arrosages et des binages fréquents.

Après un premier semis en pépinière d'avril à juin, il se repique à 60cm en tous sens, en pleine terre, +/- 6 semaines plus tard quand les plants ont 10 à 15 cm de haut. On le récoltera en hiver, après les premières gelées et jusqu'au printemps suivant.

Haut de la page